Choisir son chauffage : conseils et solutions

14 avril 2017

Dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction, la question du chauffage est souvent un sujet de réflexion intense qui  vous mènera à de multiples recherches,  comparaisons et interrogations. En effet, le choix du chauffage représente un enjeu sur le long terme : investir dans un bon système de chauffage permettra ensuite de faire d’importantes économies.

Chauffage au gaz, électrique, pompe à chaleur, nouveaux systèmes ; comment s’y retrouver parmi les différentes possibilités ? Quels sont les facteurs déterminants ? Quel chauffage est le plus adapté pour votre logement ? Tous nos conseils chauffage sont dans cet article en 3 questions-réponses !

 

3 questions pour tout savoir sur le chauffage :                                                    

 

1. Quels critères pour bien choisir son chauffage ?

 

La réponse à la question « quel chauffage choisir ? » ne peut être unique car elle dépend de la configuration de votre logement et de vos habitudes. Chaque habitation présente des spécificités, et il est donc recommandé d’effectuer un bilan énergétique complet et précis avant de vous lancer.

Le choix du système de chauffage le plus adapté à vos besoins dépendra notamment des installations existantes, de la surface à chauffer et de l’approvisionnement en différentes sources d’énergie. L’évolution des prix de l’électricité et du gaz est un facteur essentiel car ils déterminera à l’avenir la rentabilité du système de chauffage.

Mais ce choix pourra également refléter un positionnement en matière d’écologie et d’émissions de gaz à effets de serre. Les solutions les plus écologiques se trouveront dans les énergies renouvelables : pompes à chaleur, bois (si l’installation est efficace), granules et chauffage solaire sont les bons élèves de la catégorie. A l’inverse, les chauffages les moins écologiques sont ceux à base d’énergies fossiles. Propane, fioul ou gaz naturel sont ainsi à l’origine d’importantes émissions de CO2 (transport et combustion).

Cependant, si votre chauffage en fait partie vous pourrez atténuer fortement cet impact en renouvelant  votre installation. Cette opération permettra une réduction des émissions  jusqu’à 30% selon les cas (ADEME).

 

2. Avantages et inconvénients des différents systèmes de chauffage ?

 

Le chauffage au gaz naturel est actuellement le plus utilisé en France.

En effet, la chaudière gaz et l’installation attenante sont très peu encombrantes et faciles d’utilisation. Elles assurent à la fois le chauffage et la production d’eau chaude, aussi bien dans les maisons individuelles qu’en appartement.

De plus, il existe depuis quelques années un nouveau type de chaudières très performantes ; les chaudières gaz à condensation. Celles-ci permettent des économies d’énergies notables. Comme précisé précédemment, le principal inconvénient est le prix du gaz qui peut être amené à augmenter et les émissions de CO2. Le système de chauffage au gaz nécessite également un raccordement en limite de propriété.

 

L’électricité comme source de chauffage est encore utilisée par un grand nombre de foyers en maisons individuelles. Pourtant, c’est l’énergie la plus coûteuse.

Cela s’explique par la simplicité d’installation et d’utilisation des appareils électriques. Ils nécessitent un investissement moins important que pour les autres types de chauffages. Il existe néanmoins des solutions pour économiser avec un système électrique. Se doter de radiateurs à inertie et chaleur douce permet par exemple d’économiser jusqu’à 40% sur les dépenses en électricité.

En effet le radiateur à inertie possède un corps de chauffe en interne qui conserve la chaleur et la rend de manière diffuse ce qui permet de chauffer la pièce plus longtemps et de gagner en précision de température.

 

La pompe à chaleur utilise le principe de la géothermie pour absorber la chaleur dans le sol et la restituer dans le chauffage central de la maison.

Le système représente un réel investissement car le coût de départ est élevé mais il permet par la suite de diviser par trois ses factures de chauffage. Il est utilisé à la fois pour le chauffage, l’eau chaude et le rafraichissement en été.

L’énergie utilisée par la pompe à chaleur est gratuite et inépuisable, et elle n’émet pas de pollution. Elle ne nécessite pas de raccordement à une source d’énergie mais peut utiliser les émetteurs existants pour diffuser la chaleur (radiateurs ou sol chauffant). Un inconvénient possible est la nécessité d’avoir un chauffage d’appoint lorsque le rendement est trop faible à cause du froid.

 

Le chauffage au fioul est une alternative si son logement n’est pas raccordé au gaz de ville.

Cependant le coût d’installation peut être élevé. De plus, le prix du fioul est en augmentation ce qui fait du chauffage au fioul une option peu économique. Le système nécessite enfin une citerne pour le stockage.

 

Le chauffage au bois se décline en plusieurs systèmes possibles : la cheminée traditionnelle, l’insert qui sera détaillé par la suite et le poêle à granulés.

 Ce dernier est une solution qui utilise là encore les énergies renouvelables. Les granulés sont de plus à un prix très bas, mais ne peuvent chauffer à eux seuls une habitation d’une surface supérieure à 70 m2 environ. Les appareils de chauffage aux bois apporteront une touche chaleureuse et design à votre intérieur.

Les principaux inconvénients de ces solutions sont d’une part la faible autonomie et la nécessité d’alimenter quotidiennement le système, et d’autre part le stockage du bois ou des granulés.

 

3. Habitation neuve ou ancienne : comment choisir un chauffage adapté ?

 

Dans une maison ancienne, l’efficacité du chauffage dépendra de l’isolation. Celle-ci est donc  un point essentiel à ne pas négliger.

Dans une maison de plain-pied, il sera parfois intéressant d’installer un insert. L’insert est un système placé dans une cheminée ouverte traditionnelle ou installé seul comme foyer fermé. Il permettra de réaliser des économies durables en diffusant la chaleur dans votre maison de manière homogène et en plus grande quantité.

Par ailleurs, le chauffage central est la solution traditionnelle pour gérer au mieux sa consommation.

Dans une habitation neuve, les problèmes d’isolation se poseront moins et vous laisseront donc le champ libre pour choisir le système de votre choix ; au plus pratique, économique ou écologique.

 

Les plus

 

>> Dans le cadre d’une rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’une prime énergie qui allègera le coût de vos travaux. De plus, leur montant total dépendra également du choix des marques pour vos différents appareils.

La Maison des Travaux Chantilly vous propose donc un accompagnement personnalisé dans le choix de votre système de chauffage. Votre courtier en travaux évaluera avec vous vos besoins, les différentes solutions et aides financières accessibles. Vous serez également mis en relation avec un réseau d’entreprises et artisans respectant la Charte Qualité Travaux.

Pour prendre RDV, bénéficier d’un devis gratuit ou pour toute information n’hésitez pas à nous contacter !

Nos derniers conseils et infos

rénovation énergétique d'une toiture à Boissy Fresnoy .

Témoignage de Laurent C suite à la refection et l'isolation d'une toiture...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER