Vous en rêvez chaque année, mais ne parvenez pas à faire le grand saut ? Craquez cet été et offrez-vous une piscine sur-mesure dans votre jardin !

Piscine hors-sol ou enterrée, bois ou béton, on vous livre tous nos conseils dans cet article pour faire construire la piscine de vos rêves, en gardant un budget maîtrisé.

 

Bien choisir l’emplacement pour sa piscine

 

Avant de débuter les travaux, évaluez précisément l’emplacement idéal pour votre piscine :

- Quels sont les endroits les plus ensoleillés de votre jardin ? Votre piscine devra d’abord se trouver au soleil afin de profiter au maximum de sa chaleur en été.

- Trouvez ensuite un endroit protégé du vent et si possible éloigné des arbres. En effet, une piscine exposée aux vents dominants nécessitera un nettoyage plus fréquent. Le vent emportera les feuilles des arbres ainsi que les poussières qui ne cesseront de se déposer dans l’eau de votre piscine.

- Enfin, privilégiez un emplacement cosy à l’abri des regards, et pensez votre piscine en harmonie avec le reste de votre espace. Il est par exemple inutile de sacrifier une surface trop importante de votre terrain pour la piscine. Pensez donc à garder un paysage plaisant et un environnement confortable. Prévoyez également pour certaines piscines un local technique de rangement des accessoires ou Pool House.

 

Pour quel type de piscine allez-vous opter ?

 

Il est primordial de bien définir en amont l’usage que vous ferez de votre piscine : piscine familiale, détente, nage sportive ? Vous pourrez ainsi déterminer le type d’installation à privilégier

- Piscine creusée ou enterrée

La solution la plus simple pour une piscine creusée reste la construction en béton. Celle-ci nécessite des travaux de maçonnerie en coulant du béton ou en le projetant. L’avantage le plus intéressant est la liberté de pouvoir créer la forme de piscine sur-mesure que vous désirez, et adaptée au terrain. Une piscine large à fond progressif conviendra par exemple aux enfants, alors qu’une piscine en longueur sera parfaite pour la nage sportive.

- Piscine hors-sol

Ce type de bassin est le moins contraignant car il ne nécessite pas de travaux préalables. Il est également moins coûteux qu’un bassin creusé, mais nécessite parfois l’intervention d’un professionnel pour le montage en fonction de sa taille. La star des piscines hors-sol reste le modèle en bois. Le bois permet en effet un montage simplifié pour des modèles de plusieurs tailles à l’aspect chaleureux et design.

- Piscine monocoque polyester

La pose de ce type de piscine ne nécessitera pas de travaux de maçonnerie, mais uniquement du terrassement. L’opération devra obligatoirement être réalisée par un professionnel. La piscine préfabriquée polyester sera généralement plus grande que les bassins hors-sol mais n’offrira pas la liberté de configuration des piscines béton.

- Piscine en kit

Généralement bon marché, les piscines en kit offrent également un large choix de forme et de matériaux (acier, béton précontraint, aluminium).

 

Comment sécuriser sa piscine

 

Plusieurs systèmes de sécurité piscine existent pour sécuriser au maximum l’espace de baignade.

La bâche de piscine est le moyen le moins sophistiqué mais aussi le moins cher pour assurer une protection fiable. Elle couvrira entièrement la piscine et permettra également de garder la chaleur de l’eau en été. La couverture piscine ou le volet piscine fonctionnent selon le même principe.

L’alarme piscine sonar permet de détecter les objets ou personnes tombant à l’intérieur du bassin en dehors des temps de baignade. L’alarme périmétrique établit quant à elle un périmètre de sécurité. Toute personne franchissant ce périmètre déclenche ainsi une alarme prévenant le propriétaire. L’alarme à immersion est un appareil placé à la surface de l’eau qui détecte tout mouvement de l’eau inhabituel.

Enfin, la dernière solution envisageable est la construction de barrières (filet ou portillon). Cette solution assure une sécurité enfant infaillible si l’ouverture et la fermeture de l’espace sécurisé est gérée correctement.

 

Système de filtration et accessoires

 

Le filtre est l’élément indispensable pour maintenir une eau propre et de bonne qualité. Une filtration efficace réduira également l’utilisation de produits désinfectants dans le bassin.

Les différents types de filtres disponibles à l’heure actuelle sont les filtres à média filtrant (filtres à base de sable ou verre recyclé), les filtres à cartouche se nettoyant au jet, les poches filtrantes ou les filtres à diatomites (algues microscopiques purifiantes).

Pour optimiser l’entretien de votre bassin, d’autres accessoires de piscine existent. Il s’agit par exemple des robots hydrauliques ou électriques qui nettoieront toutes les parois de votre bassin. Un système de nettoyage automatique permet également de contrôler à distance la qualité et température de l’eau et d’introduire automatiquement les produits adéquats pour maintenir l’eau propre et désinfectée. Ne négligez pas enfin l’éclairage, il mettra en valeur votre piscine la nuit tombée.

Si vous choisissez une piscine au sel, il vous faudra adopter la technique d’électrolyse qui transformera le sel présent en chlore naturel et en soude caustique (sans danger pour l’organisme).

 

Quel budget prévoir ? Le choix de types de bassins est large, et vous pourrez compter entre 2000 et 50 000 euros de dépenses selon vos choix d’aménagements et d’accessoires. N’oubliez pas de calculer vos frais de fonctionnement à l’année pour ne pas être surpris (électricité, eau, produits de désinfection, impôts fonciers)

Enfin, une déclaration préalable de travaux est obligatoire pour tout bassin de plus de 10 m². La Maison des Travaux Chantilly vous accompagne dans l’ensemble de ces démarches pour la construction de votre piscine. Elle vous met également en relation avec des artisans fiables respectant la Charte qualité Travaux. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information ou pour obtenir un devis gratuit.

Consultez également nos réalisations dans la rubrique Construction de piscine.